Souvenirs salés

Les vacances approchent, et avec elles ma nostalgie du ressac. En attendant de pouvoir emmener Romy tutoyer l’océan, je repense à notre courte parenthèse de Noël, à Saint Lunaire.

Noël avait été lourd de fatigue et d’émotions, Romy n’avait alors que cinq mois et nous avions du jongler avec deux repas de famille en soirée, à l’autre bout de Paris. J’étais épuisée, d’avoir mis en place tant de sécurités pour nous assurer que tout se passe bien, et de n’avoir tout simplement pas compris, ou su dire, que c’était trop pour elle.
Nous étions parties au petit matin, notre fille souriante sous le bras, rejoindre nos copines mamans et leur maison rêvée sur la plage. Devant nous trois jours d’air salé, de froid mordant sous les écharpes, d’apéros au coin de la cheminée, et de grand air. Je me souviens de cette impression d’infini, quand mon amour a couru sur la plage montrer à Romy ses premières vagues. Elle avait cet air de fierté, des mamans qui tirent le voile du monde devant leur enfant ébahi.

IMGP4094

Depuis nous n’avons pas encore pu la ramener à la plage.
Maintenant qu’elle marche presque, j’ai hâte de lui faire découvrir la sensation du sable sous nos pieds.

IMG_2900IMGP4027IMGP4014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s