Regarder la même étoile

Ce matin, l’amoureuse est partie pour huit jours au Niger pour le travail. Je lui ai demandé dans la nuit si elle était heureuse de partir, elle a répondu : « Oui, ce projet est mon bébé ». 
Mais avant de sauter dans son taxi, alors qu’elle avait longuement dit au revoir à Romy hier pour ne pas la réveiller ce matin, je l’ai trouvée devant la porte de sa chambre, transie.
 
Ne te fais pas de souci, Oumi, je regarderai les belles images chaque fois que tu me manqueras.
Les photographies du jour où tu m’as emmenée au 104 voir les danseurs.
Celle où on a mangé des fruits coupés sur une nappe de pique-nique dans le salon.
Et quand tu m’as prise dans le bain avec toi, pour faire le savon noir.
Et puis la visite à la ferme, et les danses sur petit ours brun, et le toboggan pendant des heures, et la comptine africaine qu’on révise ensemble. 
 
Je penserai à toi tout le temps, Oumi, et chaque soir je ferai coucou à la même étoile que toi, avec maman, pour te souhaiter de doux rêves. Tu verras, si tu fais pareil, le temps ne sera pas si long, Oumi. 

Man0umi_IMG_4878

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s