La suite au prochain épisode

J’ai arrêté de compter mon age aux alentours de 27 ans, lorsque je suis rentrée du Canada, les bras chargés d’un nouveau moi. Avant, j’aimais peu les anniversaires qui me rappelaient sans cesse à la jeunesse, quand je sentais en silence que mon âme avait mille ans. Depuis, je m’en moque un peu.
Si ce n’est les surprises.
Si ce n’est l’attention, les petites lumières, les bougies crépitantes et la crème pâtissière au bout des doigts.
Si ce n’est, faut-il le dire, la légèreté de la fête.
Cette insouciance, m’a été révélée par la naissance de Romy. Moi qui ai toujours été si raide, si diplomate, si engagée, je me surprends à courir à quatre pattes, et à cultiver cette joie tonitruante de l’enfance.
C’est cela que j’aurai appris cette année. Accompagner dans cette vie qui charrie deuils, combats et tragédies, l’entrain nécessaire à l’aube.

Mes 32 ans auront été ainsi : un va-et-vient discret entre l’âpreté de la vie, et la douceur lumineuse de l’enfance. J’ai essayé de ne trahir aucune des valeurs qui m’animent, et choisi de montrer ici les bonheurs simples et quotidiens d’une famille en apprentissage.
La suite, au prochain épisode.

IMG_1928

Publicités

One thought on “La suite au prochain épisode

  1. « Et moi qui suis le soir, et moi qui suis la nuit, 
    Moi dont le destin pâle et froid se décolore, 
    J’ai l’attendrissement de dire : Ils sont l’aurore »
    Victor hugo, l’art d’être Grand-père.

    Ton texte m’a rappelé celui-là ( bon 32 ans, c’est pas encore le crépuscule, on est d’accord)…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s