Un ange passe #18

Man0umi_IMG_0588

Dimanche d’éclaircies. L’amoureuse et moi sommes en route pour le nord, nous avons laissé notre minie à sa tante. Il y a des jours dédiés aux adultes que nous sommes, parfois.
Sur une autoroute morne, un pont se profile à l’horizon. Je plisse des yeux pour mieux lire ce qui semble tagué sur ses vitres jaunies par le temps et la pollution.

« Non à la Loi Taubira. »

Je fais coucou de la main tandis que nous dépassons et le pont et le goût amer qui j’ai sur les lèvres. Je demande à ma moitié comment il est possible que ce graffiti n’ait pas encore été effacé.
Ça la fait rire, mon désarroi.
Elle sait que je ne raisonne pas beaucoup sur le planning des services de propreté des autoroutes, et qu’il y a derrière cette question toute la violence d’un débat public basé sur la domination. Elle sait que j’ai été marquée, de voir des milliers de gens se sentir assez légitimes pour battre le pavé et marteler des slogans insultants et démagogues.

Les idées qu’ils défendent ne disaient rien de ce nous dont je ferais supposément partie – les homosexuels, les familles homoparentales.
Elles disaient en revanche tout de leur humanité – en perte de repères ?

Dans ces moments, quand toute mon âme se contracte sur l’injure publique, je pense à cet autre inscription croisée dans la capitale, un jour de tristesse. Je souris, quand je pense aux méchants. Ils ne le sont pas parce qu’ils militent contre mon « mode » de vie, entendez. Ils le sont parce qu’ils ont placé le débat sur le critère du bien d’enfants dont ils ne savent rien, au lieu d’utiliser les mots justes pour ce qu’ils défendaient : la peur d’un monde qui change.

Dimanche d’éclaircies, finalement. Nous roulons vers demain, et ce n’est pas la crainte de certains qui nous ralentira. L’amoureuse prend ma main, elle me dit : « Tu sais, on n’est pas tous capables d’embrasser la différence. Mais Romy, elle, l’est. »
C’est vrai, l’enfant de la Loi Taubira l’est.
Ça vaut sans aucun doute toutes les guerres lasses.

 

Publicités

Un avis sur “Un ange passe #18

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s