Sunshine Blogger Awards

Il y a plusieurs mois, j’ai été nominée au « Sunshine Blogger Awards », par la chouette Cécile de 3 enfants en 3 ans . Grâce à elle, j’ai appris que cet award virtuel récompense les blogs qui vous rendent heureux, et qui cultivent un esprit « joie de vivre » et « zen attitude ». Un honneur donc !
Pour l’exercice, comme chaque fois, je me suis penchée sur les questions rituelles. J’ai toujours la sensation d’un jeu d’équilibriste étrange à énumérer mon nombre de paires de chaussures, quelle couleur je préfère et quel est mon rêve pour l’humanité… mais je sais que j’aime découvrir les réponses de mes blogueuses préférées, alors soyons humble et tentons d’être intéressante !

Si tu étais un dicton/proverbe, tu serais… Pourquoi ? « Ose devenir qui tu es. » Cette fameuse maxime était placardée sur les pêle-mêles de toutes nos maisons familiales, nous la devons à la marraine de ma soeur, qui était très présente durant notre enfance. J’ai longtemps songé à me la faire tatouer, c’est vous dire combien elle m’habite… Peut-être parce qu’elle représente le travail de toute une vie à mes yeux.

Si tu étais une émission / série de télé, tu serais… Pourquoi ? Je regarde toutes les séries. Jusqu’à « Plus belle la vie ». J’aiguise mon cerveau par des lectures féministes et le chouchoute avec des sitcoms légères, ce n’est sans doute pas « glorieux », mais c’est celle que je suis. Avec néanmoins un bémol : depuis quelques mois, je consacre plusieurs soirées par semaines à la couture, pour me sevrer un peu des écrans qui m’étouffent de plus en plus et qui, je m’en rends compte, représentent une sorte de vacuité moderne.

Si tu étais un objet du quotidien, tu serais… Pourquoi ? Un carnet, n’importe lequel. Il ne se remarquerait pas, mais il comporterait un océan de liberté. Un coeur de vents, par le verbe. Ma seule maison.

Si tu étais une chanson de Brassens, tu serais… Pourquoi ? « La complainte des filles de joie », évidemment… Parce qu’il n’y a rien qui me touche plus que les voix de femmes qui émergent de nos réalités jugées honteuses, les femmes invisibles ont toutes une voix.

Si tu étais un genre littéraire ou cinématographique, tu serais… Pourquoi ?
Aucun idée pour le cinéma, je m’y connais trop peu. Pour la littérature, je ne peux pas choisir. J’aime les éventails de vie déployés dans les romans, l’art de la bascule croisé dans les essais, j’aime la sincérité des témoignages, les fenêtres ouvertes par la poésie, les peintures des biographies, j’aime tout, sans doute, je suis une boulimique de lectures.

Si tu étais un auteur littéraire, tu serais… Pourquoi ? Moi, un jour, parce qu’il faudra bien que j’essaye d’oser devenir qui je suis, non ? Et rien que de l’écrire ici, j’en ai le vertige.

Si tu étais un paysage, tu serais… Pourquoi ? Le fjord de Tadoussac, pour les copains et la bouffée d’immensité, ou les falaises de Polignano E Mare, pour ce main-dans-la-main amoureux de 2017 que je n’oublie pas.

Si tu étais une position de yoga, tu serais… Pourquoi ? De yo-quoi ? J’ai tenté le yoga deux fois lorsque j’étais enceinte, tutorée par ma douce. Nous avons failli nous écharper tant j’étais raide.

Si tu étais une épice/un aromate, tu serais… Pourquoi ? La Savora ! Le doux héritage paternel qui me rappelle, en moins élégant, les madeleines de Proust évoquées ici et là. Certains ont la chance que leur ancrage culinaire tombe sur les macarons, ou la sauge. Chez moi, ça se situe entre la gelée madeire et la moutarde savora, on fait avec ce qu’on a !

Si tu étais un dessert, tu serais… Pourquoi ? La galette à la praline de Pralus, un héritage de ma grand-mère maternelle. Ma fille en a eu une pour chacun de ses anniversaires, et nous continuerons car je ne conçois pas d’enfance sans cette brioche rose.

Si tu étais un autre blog, tu serais… Pourquoi ? Il y en a trop pour choisir. Mais aujourd’hui je serais sans conteste Super Souris en PMA, pour faire que son combat soit enfin couronné de succès, et que la sérénité vienne.

Et les blogs que je nomine sont :

Super Souris en PMA
Au presque parfait
Chroniques de ma vie ordinaire
Les petits cailloux
Maman Chloé

Merci d’avoir pris le temps de me lire, il m’a fallu bien longtemps pour réaliser cet exercice mais je n’oublie jamais une jolie attention de la blogosphère, et j’aime beaucoup ces partages de vie.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Je vous laisse avec une photographie d’antan, où vous pouvez même apercevoir l’un de mes duos irremplaçables !

 

Publicités

11 commentaires sur “Sunshine Blogger Awards

  1. J’arrive en dernière !
    Merci pour cette belle réponse à ma nomination 🙂
    J’aime énormément ta devise J’ai été voir les deux lieux que tu cites, ils sont très différents avec pour seul point commun la présence de la mer. Mon mari me propose de partir en vacance dans les pouilles maintenant !
    Encore merci !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s