La vie du corps : les dessous FEMPO

Je vous l’annonçais récemment, je désire ici parler aux femmes, des femmes. Car le travail d’écriture que je mène depuis deux ans, la constance qu’il exige et les échanges qu’il génère au quotidien m’ont appris à me positionner dans le monde nébuleux des « blogueuses ».

Je ne serai pas celle qui vous fera gagner un bon d’achat sur un quelconque site en ligne de vêtements pour enfant. Récemment, j’ai décliné des collaborations telles que le test de biberons en plastique bio (ne souris pas, Hortense), ou le baptême d’étoiles pour des naissances et des décès (le ciel n’appartient-il pas à tou.te.s ?).

J’hésite parfois, j’aimerais bien améliorer notre quotidien qui est, comme pour nombre d’entre vous, étranglé par les obligations et la vie parisienne. Mais je n’ai pas encore plié car il me semblerait déloyal de vous faire rêver avec des produits inutiles, ou hors de prix.

En revanche, j’ai de ma propre initiative entamé cette série d’articles sur les différentes méthodes existantes pour gérer le cycle féminin, parce que j’espère, le moment venu, pouvoir dire à ma fille qu’elle a le choix. Et que chacun.e peut envisager cette période mensuelle en fonction de ses propres attentes, sans être condamné.e aux produits industriels qui abîment nos corps (et tuent la planète).

Je vous présente donc : la culotte menstruelle FEMPO.

FEMPO une marque française, créée autour de trois critères : l’environnement, la santé et le confort. Ses fondatrices, Claudette LOVENCIN et Fanny ABES, se sont lancées en juin 2017 avec l’idée de proposer aux femmes une solution durable, agréable et éthique – une démarche de conscientisation du corps des femmes inscrit dans un monde environnemental, et bercée de sororité, vous comprenez pourquoi je me suis tournée vers elles…

IMG_2569Dès le premier contact, Claudette a été chouette. Elle m’a fait parvenir deux culottes que j’ai testées sur deux cycles, afin d’être certaine de mon retour. Et ce fut le coup de foudre total. Cette solution n’a aucun point négatif à mes yeux :

– Elle est extrêmement confortable, vous avez le sentiment de porter vos dessous habituels.

– Elle est facile d’entretien : en fin de journée, on la passe sous l’eau froide et ensuite, lavage avec le reste de votre linge à 30°.

– Elle est invisible, le fond de tissu ne faisant pas plus de 2 mm d’épaisseur, bien qu’elle soit composée 3 tissus : « du coton qui guide le sang et permet de garder cette sensation de peau sèche, du bambou qui est absorbant et garde le sang à l’intérieur de la culotte et enfin un tissu imperméable et respirant qui retient le sang et empêche les fuites. »

– Elle ne contient pas de nanoparticules d’argent d’argent ou de cuivre comme ses homologues fabriquées en Asie, et est composée de textiles certifiés OEKO-TEX®

– Elle permet de garder une image mentale de soi séduisante, avec son côté « lingerie fine noire ».

Voici mesdames, après les SHL, une solution alternative qui me semble parfaite pour toutes celles qui ne veulent plus être cantonnées aux difficultés habituelles, et qui cherchent la simplicité.

Le tour de force que réalise FEMPO à mes yeux est de proposer un produit qui sort le corps féminin de la quarantaine dans laquelle il se trouve, pour mille raisons, durant le cycle menstruel. Il est possible de se sentir séduisante, en sécurité et totalement libre.

Et si cela est possible, pourquoi ne pas en profiter immédiatement ?

Pour plus d’information et commander LA culotte hygiénique c’est par ici : www.fempo.co

IMG_2568NOTA : pour ce test, j’ai bénéficié de deux culottes offertes, afin de réaliser un test jour et un test nuit. Aucune différence, la tranquillité d’esprit est totale !

 

Publicités

7 commentaires sur “La vie du corps : les dessous FEMPO

  1. Je ne connaissais absolument pas ce genre de protections ! Mais le concept me semble en effet plutôt pas mal. Je crois bien que je me laisserai tenter après la naissance du petit deuxième.
    J’imagine que du coup il n’y a pas le problème de garder la protection en place comme on peut l’avoir avec les SHL (et les pas lavables aussi d’ailleurs). Après, ça tient vraiment toute une journée ? C’est plutôt ce coté là qui « m’inquiéterait » un peu.
    En tous cas, je trouve cette série d’articles vraiment top !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup, c’est pour ça que je le fais, pour faire connaître de nouvelles alternatives! Selon mon expérience, tu peux garder ces culottes toute la journée, ça ne pose aucun souci et c’est très confortable ! Je le recommande vivement !

      J'aime

  2. Je découvre avec ton article l’existence même de ce type de produit; et je dois dire que je suis très tentée d’essayer … Mais j’ai aussi quelques doutes sur la capacité d’absorption ? J’ai un cycle particulièrement abondant (mais vraiment vraiment …), et je désespère de trouver une solution plus saine, tous mes essais ont été catastrophiques 😦

    J'aime

  3. Je viens de me lancer grâce à vous ; j’en ai commandé 2 pour commencer. Quel est votre retour d’expérience depuis cet article ? Merci en tout cas pour vos conseils.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s