La vie du corps : les SHL

Pour les femmes comme moi, la vie du corps peut mettre longtemps à emprunter les chemins de féminité. La maternité est un déclencheur, la grossesse étant sans doute cette parenthèse où le corps déploie tous ses possibles. Alors, une fois n'est pas coutume, je vous invite à découvrir des méthodes naturelles, pour gérer le cycle … Lire la suite La vie du corps : les SHL

Publicités

Mai 68 : souviens-toi de demain

"SOYONS RÉALISTES, DEMANDONS L’IMPOSSIBLE" En 1968, je ne sais pas si j'aurais été du côté des hardi·e·s. Les homosexuel·le·s n'existaient pas en tant que catégorie politique, ils·elles faisaient l'objet d'une condamnation pénale et les femmes, certaines femmes, se battaient avant tout pour le droit à disposer d'elles-mêmes - peu importait avec qui. Aurais-je brûlé mon … Lire la suite Mai 68 : souviens-toi de demain

Les reines du monde réel

Avant hier, je découvrais sur Instagram une vague prise de conscience, suite au millième article pointant du doigt les comptes léchés des mères shivas, qui possèdent tout, ont des enfants parfaits et semblent réussir sans le moindre effort le jonglage quotidien auquel vous et moi nous mesurons sans likes. La blogosphère et les réseaux sociaux faisaient … Lire la suite Les reines du monde réel

La plus jolie de cette vie

"Et maman, tu me trouves jolie mais pas trop grosse maman ?" A ses mots, je ressens cette angoisse souterraine de l'enfance, de l'adolescence. Le ventre qui se tord, la peur du miroir. Cette crainte chevillée au corps, à tous mes corps, de ne pas ressembler à la féminité acceptable - celle qui dispenserait Romy … Lire la suite La plus jolie de cette vie

Celle qui tremble à l’intérieur

Ces derniers mois, j'ai traversé une tempête immense. Je ne sais pas comment en parler ici, mettre des mots revient à dévoyer ses propres sentiments parfois. J'ai traversé une tempête qui porte plusieurs prénoms, et qui s'appelle : devenir adulte. Je me croyais grande, jusqu'à la naissance de Romy. Je me voyais arrivée, grâce à … Lire la suite Celle qui tremble à l’intérieur

Un brasier possible

« Pierre dormait à côté », sa voix dans le déluge du robinet ouvert, l'après-midi qui se carapate, les visages apaisés et les familles pressées le long du canal. Assises au bar, roulées en boule sur les banquettes, des femmes comme elle, et la voix du serveur qui dit simplement : « Pierre dormait à … Lire la suite Un brasier possible

Un ange passe #15

Il y a un an, dans la campagne givrée d'une escapade à trois. Tu avais détesté rouler de nuit, et savouré le feu qui crépitait dans le poêle ancien posé au centre de la minuscule maison louée. C'était une parenthèse drôle, entre déconnexion du monde et reliquats d'hiver. Des instants volés à l'urgence du quotidien, … Lire la suite Un ange passe #15

Mon île déserte

Sur mon île déserte, je viendrais m'étendre parfois quand la journée est longue. Je fermerais les écoutilles, et boucherais la vue des faiseurs de miracles. Pour reposer mon corps fatigué d'entreprendre, je ferais son empreinte dans le sable chaud de la solitude. Capable de silence, à l'ombre des palmiers, armée de mes stylos, toutes mes … Lire la suite Mon île déserte

Le choeur des femmes, par Martin Winckler

Il y a quelques semaines, j'assistais à une soirée d'échanges proposée par l'association Pour une MeUF, pour poser une parole libre sur le vécu de l'examen gynécologique. Je m'y suis rendue avec joie, m'intéressant depuis toujours à l'objetisation du corps des femmes et ayant été largement sensibilisée à ses conséquences de violence ordinaire par le … Lire la suite Le choeur des femmes, par Martin Winckler