De cet amour ardent je reste émerveillée, d’Andrée Chedid

Je reste émerveillée Du clapotis de l’eau Des oiseaux gazouilleurs Ces bonheurs de la terre Je reste émerveillée D’un amour Invincible Toujours présent Je reste émerveillée De cet amour Ardent Qui ne craint Ni le torrent du temps Ni l’hécatombe Des jours accumulés Dans mon miroir Défraîchi Je me souris encore Je reste émerveillée Rien … Lire la suite De cet amour ardent je reste émerveillée, d’Andrée Chedid

Puisque tu es aimée

Si tu ne sais pas quelle porte pousser, mon enfant, essaye les toutes. Les adultes n'ont pas le monopole de la réussite. Ils te font croire qu'un chemin rectiligne est direct. Ils serinent à longueur d'enfance que la vie est faite de choix, et que chaque carrefour que tu prendras déterminera l'étape suivante. Mais les étapes, … Lire la suite Puisque tu es aimée

Palladium, par Brigitte

T'es belle même quand tu pleures T'as le spleen élégant le blues enchanteur Il devrait être aveugle et sourd Pour être allé faire un tour C'est pas la peine de faire semblant Je sais qu'on n'est pas des géants Viens on pleure on pissera moins Comme toujours ça passera Ça va ça vient ça s'en … Lire la suite Palladium, par Brigitte

Voir, et être vue 2/2

Ce matin, j'ai posté sur Instagram un message reçu d'une marque avec laquelle je réalise un partenariat, en omettant de flouter mon prénom qui figurait dessus. Les plus assidu.e.s l'ont donc découvert, et j'ai reçu quelques messages. Vous étiez étonné.e.s, amusé.e.s. L'une de vous m'expliquait en riant qu'elle m'imaginait en "Emmanuelle". Ces échanges, provoqués par … Lire la suite Voir, et être vue 2/2

#Résistantes : Moïra, celle qui marche

Il y a une semaine, j'annonçais sur Instagram la création d'une série de témoignages de femmes, intitulé @Résistantes. Le premier, publié sur IG sous le nom de Tiphaine, était écrit par celle qui l'a vécu. Celui-ci m'a été raconté : une amie de cette femme mère résistante voulait lui rendre hommage et m'a demandé d'écrire … Lire la suite #Résistantes : Moïra, celle qui marche