A cette âge-là, on est déjà dans le déconstruire

Depuis quelques semaines, la grande majorité des interdits que je pose se soldent par cette remarque désinvolte de notre minie : "Hé oui, c'est que pour les garçons !" Ma puce, ne grimpe pas sur le canapé tu risques de te faire mal - Oui maman, c'est que pour les garçons. Non Romy, je ne … Continue reading A cette âge-là, on est déjà dans le déconstruire

Publicités

La seule question

A dix-sept ans, je suis partie de nuit pousser la porte paternelle. Les retrouvailles de l'adolescente furieuse que j'étais et de l'homme nouvellement divorcé, à qui je n'avais plus parlé depuis longtemps, se sont égrenées au fil d'une nuit à fumer des gitanes, lire l'avenir dans un verre de whisky et poser les fondations d'une … Continue reading La seule question

{TAG} L’enfant que j’étais

L'enfant que j'étais, a passé bien des heures assise à la fenêtre. C'était une fenêtre oeil-de-boeuf. L'enfant rêvait sa vie, toujours ailleurs, toujours plus fort. Elle plissait des yeux pour sentir les battements de son coeur, et se disait tiens tiens, si je mourais le monde serait-il renversé ? Si je partais, la vie serait-elle … Continue reading {TAG} L’enfant que j’étais

Nous nous soignons, Madame

Nous ne sommes pas des mamans qui donnent la main, mais nous nous soignons, Madame. Nous faisons voler la minie par dessus les flaques et les rebords des trottoirs. Nous lui demandons de tenir l'arceau de sa poussette quand la foule gronde. Nous la lâchons hilare sur les chemins forestiers aux mille obstacles. Et nous … Continue reading Nous nous soignons, Madame

Mon homophobie intérieure

Il y a eu ce vieil homme dans le bus, il se disait évangéliste, un père pour tous ces jeunes qu'il avait convaincus de faire confiance à Dieu, et qui me demandait devant Romy si son papa s'occupait bien d'elle. Puis cette gérante d'un restaurant libanais en banlieue parisienne. Elle brassait un air chaud avec … Continue reading Mon homophobie intérieure

⭐️ Le bleu de la nuit, de Joan Didion ⭐️

À propos de cette question de la peur. Quand j'ai commencé à écrire ces pages, je croyais qu'elles avaient pour sujet les enfants, ceux que nous avons et ceux que nous aimerions avoir, cette façon que nous avons de compter sur eux pour qu'ils comptent sur nous, cette façon que nous avons de les encourager … Continue reading ⭐️ Le bleu de la nuit, de Joan Didion ⭐️