#Résistantes : Nine, un anniversaire

Depuis ce matin, une pastille sur l'écran de son téléphone lui rappelle que c'est ton anniversaire. Elle avait oublié. La date, l'alarme dans son pouls, elle avait oublié ton existence. Ta voix ne résonne plus dans son univers. Depuis 18 ans, elle a si bien déconstruit cet après-midi là que le monde ne te faisait … Lire la suite #Résistantes : Nine, un anniversaire

Publicités

Les mères que je connais

Les mères que je connais courent du matin au soir de la crèche au boulot et se débrouillent encore pour avoir un pain au chocolat à la sortie de l'école. Elles ne renoncent pas à la tendresse, ni à la volupté et achètent des huiles pour masser leurs cicatrices. Elle rééduquent leurs corps à se … Lire la suite Les mères que je connais

Pourquoi ?

Parce qu’il y a des jours légers comme une brise. Et que tu prends le temps d’enfiler une robe. De mettre du parfum. Ou pas. Parce que tu as lu trois histoires au lieu de deux, hier soir. Parce que tu te confrontes au brouhaha chaque jour, sans rechigner. Parce que tu sais dire que … Lire la suite Pourquoi ?

#Résistantes : Suzy, la nuit

"Je viens parce que j’ai vieilli, un peu. Combien d’années déjà ? Tu ne comptes pas sans doute, moi je ne compte plus. Avant oui, mais maintenant, je suis à un âge où l’on s’empêche de compter les jours pour ne pas voir s’éloigner la beauté des révoltes. Je viens te voir. Je te trouve changée. … Lire la suite #Résistantes : Suzy, la nuit

#Résistantes : Éthel, regardez-moi

"Regardez-moi. Je ne suis déjà plus là. J’avance, je disparais. Je m’efface aux courses de l’instant. J’ai mis ma robe rouge. Une broche en fleur de velours sur le col à droite. J’ai fouillé dans la malle, je n’ai pas retrouvé la blanche, la rouge faisait l’affaire. Regardez-moi, vraiment. Je veux dire, pas au travers. … Lire la suite #Résistantes : Éthel, regardez-moi

Celle qui tremble à l’intérieur

Ces derniers mois, j'ai traversé une tempête immense. Je ne sais pas comment en parler ici, mettre des mots revient à dévoyer ses propres sentiments parfois. J'ai traversé une tempête qui porte plusieurs prénoms, et qui s'appelle : devenir adulte. Je me croyais grande, jusqu'à la naissance de Romy. Je me voyais arrivée, grâce à … Lire la suite Celle qui tremble à l’intérieur

CENT LIVRES ⭐ LE CHÂTEAU DE VERRE, JEANNETTE WALLS

"Je me demandais dans le taxi si je n'étais pas trop habillée pour la soirée quand j'ai aperçu maman en train de fouiller dans une benne à ordures. (...) Elle s'était entouré les épaules de chiffons pour se préserver de la fraîcheur printanière et faisait son choix dans la poubelle pendant que son chien, un … Lire la suite CENT LIVRES ⭐ LE CHÂTEAU DE VERRE, JEANNETTE WALLS

Il y avait un phoenix, qui portait le monde

Je la regarde, je cherche dans ses traits l'indice délicat de la femme qu'elle deviendra, et je ne vois souvent que toi. La femme verticale. La femme de l'effondrement et des résurrections. Celle qui m'a dit un jour : "J'ai fait un garçon parce qu'il le fallait. Je l'aime plus que tout. Ensuite j'ai fait … Lire la suite Il y avait un phoenix, qui portait le monde