Petit pays du corps

La sonnerie feutrée des constantes. Celle plus stridente de la machine qui s'emballe. Apnée. Alerte. Le tracé jaune, le tracé vert, le tracé rouge. Les chiffres sibyllins. La pénombre puis les lumières aveuglantes. Les stores qui n'en sont pas. Les rires étranges des soignants juste derrière la porte, qui oublient la retenue nécessaire. Ou qui … Continue reading Petit pays du corps

Publicités