Carnet de voyage : Polignano a Mare, la belle

Mars 2017. Puglia, mio amore.   On avait laissé Romy à sa tante adorée, la porte s'était fermée sur mon coeur brouillon de son visage du réveil, que je n'aurai pas vu. C'est difficile d'expliquer qu'il nous faut partir, être ensemble être deux, être lovées l'une contre l'autre sans elle, et que dès les premiers instants [...]

Publicités